Oudaan

Architecte: Renaat Braem
Maître d'ouvrage: AG VESPA 
Conseillers: Origin  (architecture et restauration), Sanidetective (in situ mesurages d'hermétiques )
Lieu: Anvers 
Timing: 2011 - 2013
Avancement: réceptionné

Conseil technique I Energie et construction durable

Analyse d'interventions visant à économiser l'énergie et augmenter la durabilité physique du bâtiment et des installations techniques pour la Tour de police Oudaan à Anvers.

Suite à la mission d'Origin pour le développement d'un avant-projet global pour la Tour de police Oudaan à Anvers, le Bureau Bouwtechniek a réalisé complémentairement une étude physique et technique du bâtiment. (Voir Presse)

Cette étude doit mener au développement de la solution la plus optimale en matière de physique du bâtiment et des techniques dans le cadre de la rénovation et la restauration de la Tour de police. Une fois la meilleure solution choisie, les différentes étapes intermédiaires sont analysées en vue de déterminer la solution de rénovation optimale.

Un volet important de l'étude était l'analyse approfondie de la situation actuelle du bâtiment. Analyse thermique des interventions de rénovation précédentes : supprimer les ruptures thermiques dans la menuiserie en la posant sur un profil sans rupture thermique.

Mesurage de l'étanchéité à l'air sur place : grande fuites d'air internes suite à l'effet de cheminée dans les cages d'escalier et aux  changements d'air entre les niveaux, fuites d'air sous les panneaux de façade.

Etude d'ensoleillement : état de la pénétration de lumière naturelle dans les bureaux pour la mise en place d'un nouveau concept d'éclairage.

L'objectif des mesures visant à économiser l'énergie est d'augmenter la durabilité sans nuire à la valeur monumentale du bâtiment. L'intention n'est pas de rénover le bâtiment pour en faire un immeuble de bureaux passif au sens strict, compte tenu des nombreux nœuds constructifs. En raison de la valeur monumentale du bâtiment, il n'est pas indiqué non plus d'isoler tous les éléments de l'enveloppe. Il s'agit de réaliser un équilibre contrôlé entre la monumentalité du bâtiment, la réduction de la consommation d'énergie et la prévention de moisissures et condensation en augmentant la passivité du bâtiment.

La succession des phases a été déterminée afin de ne pas hypothéquer la phase suivante. Les travaux sont toujours liés à des travaux urgents à l'intérieur du bâtiment tandis que les travaux les plus intéressants seront exécutés prioritairement.

Les mesures prises mènent à une réduction considérable de la consommation d'énergie (NEBV 28kWh/m²a). Les possibilités d'atteindre les normes d'un bâtiment presque énergétiquement neutre doivent encore être étudiées à l'aide d'un programme concret (actuellement encore inconnu).

Team BB: ing. Martijn Vyncke