Développement d'(coût) des stratégies de rénovation optimale

Consortium: Bureau Bouwtechniek, Woonhaven Antwerpen, Studiebureau Boydens, Universiteit Gent
Lieu: Anvers
Timing: 2014 - 
Avancement: en exécution

Recherche & Développement & le transfert de connaissances

Développement de stratégies (économique) pour la rénovation de grande ensemble à haute valeur patrimontale et architecturale au sein du projet le pilote "Rénovation résidentiel: innovation pour la rénovation basse énergie" de l'IWT (Agence de l'innovation par la science et de la technologie). 

Ambition
L'ambition du consortium est d'acquérir, au moyen de cas d'étude pratique, un aperçu précis sur les facteurs déterminant d'un scénarios de rénovation financièrement optimale, et à partir de conclusion, élaborer des outils et directives possédant un large champ d'application, pour les aspects techniques, le calcul des coûts et de l'efficacité énergétique lors de la rénovation d'ensembles (classés). 
Une méthodologie a été développée dans lequel chaque étape du processus est optimisé, partant de l'audit de l'enveloppe du bâtiment, suivit de l'organigramme des risques hygrothermiques, pour finir par déterminer un optimum économique entre les procédés de construction et les installation techniques à mettre en oeuvre. 

Case: La restauration complète et la rénovation de l'ensemble résidentiel Kieltoren.
Les trois tours due Kiel, de l'architecte Jos Smolderen se compose de 96 unités de logement construites en plusieurs phases entre 1959 et 1961 par la société de logement sociale La Bonne Maison. Afin de garantir l'habitabilité des bâtiments selon les normes actuels de lourde rénovations sont nécessaires. L'immeubles tour ne répond pas du point de vue de la physique et en termes de confort aux besoins actuels. 

Concrètement, ce projet a été choisi pour traiter de manière extensive d'un certain nombre de questions récurrentes relatives aux projets de rénovation sept domaines ont été prédéterminées: 

1. Spécificité de la rénovation d'un bâtiment à valeur historique. 
2. Quels niveau d'ambition d'énergie est réalisable, et rentable?  L'isolation ou l'installation. 
3. Diversification des différentes installations qui seront mise en oeuvre. 
4. Comment réaliser l'étanchéité lors de la rénovation? Quel performance est réalisable? Quel est le coût?
5. L'impact de comportement des utilisateurs (sur la consommation globale d'énergie, techniques d'interaction). 
6. Analyse hygrothermique de l'enveloppe du bâtiment. 
7. Suivi des différentes installations, avec retour aux utilisateurs.

BB team: ir. arch. Marleen Meulenbergs, prof. dr. ir. arch. Nathan Van den Bossche, ir. arch. Robbe Verelst, ir. arch. Arno Van Hulle

Reportage photo vrt NWS

Avec le soutien de l':